Chaufferie biomasse

le chauffage par les ressources agricoles et forestières locales

Les fortes évolutions du coût des énergies fossiles constatées depuis les années 2000 ont conduit la SEM Energie à mener la réflexion suivante :

Comment se chauffer autrement ?

Comment se chauffer mieux et moins cher ?

La diversité des ressources agricoles et forestières, l’évolution de nouvelles technologies, l’évolution de la réglementation (Grenelle de l’environnement) et le soutien du Gouverne­ment pour la production de chaleur renouvelable ont conduit la SEM Energie à réaliser une installation biomasse(*) bi-énergie : une chaufferie bois-paille de 8 MW située dans le sud de l’agglomération troyenne sur la commune de Rosières-près-Troyes.

Chaufferie biomasseRosières-près troyes

Cette chaufferie bois-paille produit 60 à 70 % de la chaleur totale distribuée par le réseau des Chartreux.

Les abonnés bénéficient d’une TVA au taux réduit de 5,5% sur la part énergie de leur facture et la garantie d’une stabilité économique par rapport aux combustibles fossiles.

L’utilisation de ressources locales produites dans l’Aube, comme le bois et la paille, associe un prix durablement compétitif à la dimension renouvelable et écologique de la fourniture de chaleur.

Caractéristiques techniques

1 chaudière bois COMPTE-R de 4,5 MW

1 chaudière paille COMPTE-R de 3,3 MW

1 condenseur SCHEUCH de 0,6 MW

Traitement des fumées : filtres multi-cyclones, filtre électrostatique et filtre à manches

Combustible

Origine : département de l’Aube

4 000 tonnes de combustible paille/an – Nombre de bottes : 10 000/an

10 000 tonnes de combustible bois/an – Type : 100% de plaquettes d’origine forestière

Impact sur l’environnement

Réduction de 8 000 tonnes de CO2 /an

Cofinancement

Cette chaufferie bois-paille et son raccordement au réseau de chaleur
ont été cofinancés par l’Union Européenne et l’ADEME

L’europe s’engage en
Champagne-Ardenne avec le
Fonds Européen de Développement Régional

L’ADEME s’engage
avec le FONDS CHALEUR

(*) La biomasse regroupe l’ensemble de la matière végétale susceptible d’être collectée à des fins de valorisation énergétique. Elle comprend les végétaux utilisables directement et les résidus d’une première exploitation de la biomasse (sous-produits forestiers, agricoles…).

Notre service vous intéresse et vous aimeriez avoir plus d’informations ?