Réseau de chaleur

Le chauffage central à l’échelle d’une ville ou d’un quartier

ChartreuxRéseau de chaleur

Le réseau a été conçu à la fin des années 80 par la SEM Energie pour alimenter les logements du quartier des Chartreux à Troyes, ainsi que ses établissements publics tels que la piscine des Chartreux et le lycée technique Les Lombards. Le réseau s’est développé au fil des années pour atteindre aujourd’hui une longueur de 10 kms et alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire l’équivalent de 4 500 logements.

Fait caractéristique de ce réseau, il alimente une typologie variée de bâtiments :

  • des logements collectifs
  • des établissements hospitaliers
  • des établissements scolaires et universitaires
  • des équipements sportifs
  • des bâtiments de bureaux et des industries

La production d’énergie est assurée par trois installations :

  • la chaufferie bois-paille, qui couvre 60 à 70% des besoins du réseau
  • la chaufferie des Chartreux équipée de 3 chaudières mixtes gaz / fioul domestique, utilisée en appoint
  • la chaufferie du Centre Hospitalier de Troyes, qui n’intervient qu’en secours

Caractéristiques techniques

Réseau eau chaude 90°C

45 sous-stations alimentées en chauffage et ECS

Longueur du réseau : 10 kms

Réseau de chaleur

Plan du réseau des chartreux

Pour en savoir plus sur les équivalent-logements alimentés par le réseau de chaleur des Chartreux mis en place par la SEM Energie, cliquez sur la carte.

Les chiffres clés

Mixité énergétique et rigueur climatique

DJU Troyes saison 2017/2018

DJ trentenaire

DJ réel 2017/2018

Le Degré Jour Unifié (DJU) est une valeur représentative de l’écart entre la température moyenne d’une journée et un seuil de température fixé à 18°C.
Les Degrés Jour Unifiés permettent de mesurer la rigueur de l’hiver.
Plus de DJU indique un hiver plus froid.

Écart Rigueur climatique %

Mois plus froid que la moyenne

Mois plus chaud que la moyenne

Mixité énergétique

Réseau des chartreux – SAISON 2017/2018

Bois : 47%

Paille : 21%

Gaz : 32%